Point (de vue) sur la crise ivorienne

Jeune franco-ivoirienne et non partisane, j'enquête afin de mieux comprendre l'actuel conflit en Côte d'Ivoire. C'est donc une vision objective du conflit que je vous propose là.

31 décembre 2010

Comme un vent de révolte en Afrique

Au Gabon, la Communauté Internationale, la France en particulier, avait supporté le Président élu par le Conseil Constitutionnel, Ali Bongo. Inspiré par le documentaire Françafrique diffusé sur France 2 et le cas ivoirien, André Mba Obame (AMO), challenger d'Ali Bongo lors des élections d'août 2009, revendique désormais son titre de "Président élu".

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la dépêche AFP correspondante.

Chère Communauté Internationale, légalité ou légitimité, lorsque vous souhaitez prendre parti, merci de conserver au moins un positionnement cohérent, d'un pays à l'autre. Animés par un fort sentiment d'injustice, certains ivoiriens, dont je fais partie, se révoltent aujourd'hui face a l'attitude impartiale que vous avez adopté dans ce conflit ivoirien.

--MD

Posté par MensDia à 10:18 - Réflexion - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire